Choisir son chariot de ménage évolutif

Savoir acheter un chariot de ménage repose souvent sur un niveau de connaissance et une vision du nettoyage assez sommaire.
Souvent les critères seront : le tarif, un équipement support sac poubelle, deux seaux de lavage avec une presse, un plateau haut pour poser différents produits et un ou deux supports pour le balai frange.

Si on interroge un bon nombre de personne utilisant ou ayant besoin d’un chariot de ménage, elles décriront ce que j’ai indiqué en préambule.

Il s’avère que quel que soit le domaine, il est difficile d’être à la pointe de l’information pour connaître toutes les tendances et techniques apportant un plus dans le dit métier.

C’est ce que nous allons essayer de faire dans cet article, en vous donnant les clés de ce qu’il faut savoir pour bien acheter son chariot.

Que veut-on dire par bien acheter son chariot ?

Au-delà de l’aspect technique du matériel, lorsque vous achetez un matériel quel qu’il soit, vous souhaitez qu’il dure le plus longtemps possible.
Et c’est tout à fait normal.

Pour faire le meilleur choix possible, il est bon d’avoir une connaissance de toutes les techniques de nettoyage qui se pratiquent au moment de votre choix.
Même si vous n’êtes pas prêt à mettre en œuvre celle qui vous semble la plus aboutie.
Il peut y avoir plusieurs raisons à cela.
L’organisation actuelle de votre service ne le permet pas, les investissements sont trop importants, …

Par contre si on revient à la première réflexion « mon chariot devra durer le plus longtemps possible », il est important de se projeter à 2 ou 3 ans pour imaginer vers quelles techniques de nettoyage vous pourriez vous orienter. 

Et une fois cette question élucidée, vous pourrez faire un choix en conscience.

L’objectif de notre article est de vous donner toutes les clés pour faciliter au mieux votre choix.

 

On va partir du principe qu’actuellement la plupart des chariots de ménage sont équipés en système de nettoyage des sols avec 2 seaux et une presse.

On commence à voir des chariots dédiés à la méthode dite imprégnation ou celle en pré-imprégnation.

Pour ces nouvelles méthodes de nettoyage, les chariots sont déjà équipés de base.
Il n’y a donc pas de transformation ou d’adaptation à réaliser.

Pour tout le reste, il y a peu de fabricant qui propose des chariots pouvant recevoir ses deux méthodes de travail. 

Nous connaissons le savoir du fabricant Vileda Professional dans le domaine des chariots de ménage.

Vileda Professional propose une large de gamme de chariot configurable à souhait et également des modèles prêt pour recevoir de base les deux méthodes de travail.

Exemple avec le modèle VoleoPro qui n’a pas besoin d’être modifié quel que soit la configuration retenue. Son châssis est prévu de base pour recevoir les 2 configurations.

Vous pouvez donc démarrer avec les deux seaux et la presse, pour quelque temps plus tard migrer vers la méthode en pré-imprégnation.

 

Quels changements à prévoir ?


Sur la structure proprement dite, aucune modification à prévoir. Pour migrer de méthode, vous devez retirer la presse du seau. Vous conservez les deux seau qui seront équipés de filet de lavage. Il faudra ensuite acheter tous les accessoires permettant la mise en œuvre de la pré-imprégnation.

Soit 1 ou 2 boites de pré-imprégnation, une grille, un support de frange.

Grâce à cette évolutivité possible du chariot, vous faites un choix durable sans avoir à tout changer alors que le matériel n’est pas usé.