Choisir un chariot de ménage pour EHPAD

Le chariot de ménage en EHPAD est un outil utilisé au quotidien par le personnel. On sait par ailleurs toute la pénibilité du travail des ASH, AS. Donc ce matériel doit représenter une véritable aide à l’activité ménage. Par ailleurs, changer de chariot est le moment d’envisager de remettre en question les pratiques du ménage actuel. D’où l’importance de faire un choix adapté aux spécificités du secteur d’activité.

Quelle méthode de ménage retenir ?

Actuellement, la méthode dite de pré-imprégnation se développe très fortement dans ce secteur d’activité. Le principe est de préparer en début de vacation les franges et les lavettes avec très peu d’eau et de produit. On parle d’imprégnation et non de trempage. Ce qui change tout sur le résultat de nettoyage par la suite. Les avantages de cette méthode sont nombreux. On fait des économies de produit et d’eau. Le salarié n’a plus à porter de seau d’eau et essorer. Par conséquent on améliore les conditions de travail et la productivité, avec la satisfaction de tous. Par ailleurs, cette préparation permet d’avoir des outils dont le résultat de nettoyage sera homogène. En effet, lorsqu’on utilise la méthode traditionnelle, les lavettes et les franges ne sont pas toutes humides de la même manière ce que donne un rendu sur les surfaces différents, avec bien souvent de nombreuses traces.

C’est la raison pour laquelle la méthode d’imprégnation se généralise en EHPAD et ailleurs comme les crèches, les écoles.

Après la méthode de ménage, le choix du chariot

Votre réflexion sur le choix du chariot doit comprendre également les accessoires qui détermineront un outil de travail performant ou non. En effet, la qualité et l’efficacité des accessoires comme les lavettes, franges, pelle sont tout aussi importantes que le chariot lui-même.

En EHPAD, le chariot doit être ergonomique et durable parce qu’il est utilisé fréquemment par le personnel. Choisissez un matériel dont vous savez que vous pourrez trouver les pièces détachées pendant de nombreuses années. Ce point est essentiel si vous souhaitez maintenir en bon état votre chariot de ménage en EHPAD.

Privilégiez également un chariot maniable qui peut supporter un peu de poids en raison des consommables que le personnel aura à distribuer dans les chambres des résidents ou les communs.

Avec le choix de la méthode de pré imprégnation, il faut configurer votre chariot pour recevoir cette technique et positionner les franges et lavettes à hauteur de personne. Il en est de même pour les filets et le sac poubelle. Cela améliore l’ergonomie du chariot et donc diminue la fatigue du personnel.

Il ne faut pas offrir non plus trop de place de stockage car on tombe dans le piège de transporter du poids inutile chaque jour. Il faut avoir le juste nécessaire et cela permet de contraindre le personnel à emmener ce qui est utile. Au-delà du poids transporté, vous améliorez également l’hygiène car les produits stockés prennent moins la poussière.

La dimension du chariot doit être appréhendée afin que celui-ci passe facilement dans l’ensemble de l’établissement. Cela semble une évidence mais on oubli un ascenseur, un couloir ou un passage plus étroit et c’est la catastrophe. Pour cela, la méthode de pré-imprégnation supprime le besoin d’avoir deux seaux de lavage et une presse. Ce gain de place est bien utile et répond aux exigences de zone de stockage parfois petite.


Vous voilà prêt à regarder quelques chariots qui pourraient convenir à votre activité professionnelle. Des acteurs du marché comme Vileda Professional répondent tout à fait à vos problématiques spécifiques avec leur gamme de chariot ORIGO.